Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 11/17/2021 in all areas

  1. Les Anglais peuvent être fiers : ce qui marche vraiment bien dans un F35 est anglais, c'est le siège éjectable de Martin-Baker.
    9 points
  2. En tout cas le 1er qui ouvre un sujet pour payer son coup en cas de victoire sera immédiatement renvoyé du forum
    9 points
  3. Mme Irma me susurre à l'oreille le déroulement des 35 prochaines années : La commission validera, effectivement, l'achat du F-35 en pointant peut-être quelques péripéties mineures, mais sans remettre en cause le choix qui est souverain et étayé (pas nécessairement éclairé, ou bien ça dépend d'où vient la lumière). L'opposition au F-35 continuera de gronder en sourdine. Le F-35 entrera en service avec quelques mois/années de retard sur les échéances prévues Il ne sera pas aux pleines capacités promises et ne couvrira pas immédiatement tous les besoins suisses qui devront alors être réduits Son MCO et ses nécessaires évolutions conduiront à des dépenses supplémentaires non prévues, et surtout exclues de l'enveloppe initiale À un moment où un autre, l'opposition au F-35 retrouvera une oreille dans la presse désireuse de bousculer un prochain CF et alors éclatera un "Scandale des Mirage Lightning II" Peut-être même que ce scandale conduira à l'éviction d'un conseiller ou une perte d'influence du parti des défenseurs de cet achat Il est possible que quelques condamnations tombent, sur des acteurs du dossier qui seraient encore en poste au moment du scandale Pour autant, le F-35 restera en service dans le pays et y donnera un certain niveau de satisfaction Toutefois, un vieillissement prématuré et d'importants coûts liés aux nécessaires évolutions pour le maintenir à niveau accéléreront son remplacement, sans que la boule de Cristal ne puisse dire s'il sera remplacé par d'autres F-35 neufs d'un block plus récent ou si un nouvel appel d'offre sera osé. Voilà ... circulez sur le sujet, on en reparle dans 35 ans pour voir si la voyance est un art qui mérite de sortir de l'occultisme. On passe à autre chose ? Quelles autres nouvelles de la Force aérienne helvétique ? Les conditions de vol sont comment en ce moment ? Pas trop de brouillards automnaux pour perturber les passages dans les vallées ?
    7 points
  4. Foutre la merde ? C est simple et ça coûte que dalle . Et ce serait pas la première fois que les ricains ramasseraient la mise après un coup de pute ....
    6 points
  5. +1000 ! Les emirats ont "failli" signer au moins 4 fois ! Je me souvenais encore de l'époque lorsque Sarkozy faisait le forcing pour que les émiratis en achètent ! On pensait tous qu'il étaient sur le point d'en acheter lors d'un salon en 2011 et ç'est là que le Cheick a balancé sa phrase cinglante vis à vis de Dassault sur leur offre ... Et puis ensuite Cabirol aussi en avait annoncé des ventes imminentes pour les emirats et on connait la suite : NADA ! Mais bon paradoxalement, j'y crois cette fois-ci Je vais voir avec Guida...
    6 points
  6. Les puces de Saint Ouen, c'est dur de s'y garer.
    5 points
  7. Je propose un achat préventif de goudron et de plumes pour ce journaliste, en hommage à celui qui avait annoncé la vente à la Suisse... si d'aventure il se trompait.
    5 points
  8. https://www.rts.ch/info/suisse/12647376-une-commission-parlementaire-veut-faire-la-lumiere-sur-lachat-des-f35.html Une commission parlementaire veut faire la lumière sur l'achat des F-35 La commission de gestion du National veut faire toute la lumière sur l'achat des F-35 américains. Elle va examiner la légalité de la procédure d'évaluation suivie pour le choix des nouveaux avions de combat de l'armée. Ses travaux débuteront en février prochain. La commission de gestion du Conseil national souhaite établir la transparence sur certains points qui ont suscité la critique de l'opinion publique, indiquent mardi les services du Parlement dans un communiqué. Il faut donner de la légitimité au choix du Conseil fédéral. La méthode appliquée pour évaluer les quatre appareils en lice fera l'objet de clarifications approfondies, annonce la commission. Selon le gouvernement, l'avion américain présentait le meilleur score, et de loin, à l'évaluation. Il affichait aussi le meilleur rapport qualité-prix face à la concurrence. Des reproches ont aussi été adressés à armasuisse, l'Office fédéral de l'armement, concernant la possible destruction de certains documents, poursuit la commission de gestion. Il faudra examiner ces reproches. Des questions sur les intérêts géostratégiques Le Conseil fédéral a-t-il pris en compte une éventuelle marge de manoeuvre politique liée au pays du fabricant, se demande aussi la commission. Parmi la concurrence, on trouvait le français Rafale et l'européen Eurofighter. En optant pour un avion américain, le gouvernement s'est vu reprocher de ne pas tenir compte des intérêts géostratégiques, dans le contexte de relations tendues avec l'Union européenne et la rupture des négociations sur l'accord-cadre. L'aspect de la cybersécurité et du partage de données avec le constructeur américain avait aussi été pointé du doigt. Le Conseil fédéral et l'armée américaine ont assuré à plusieurs reprises que la Suisse pouvait déterminer elle-même les données qu'elle veut échanger avec d'autres forces aériennes ou les données logistiques qu'elle veut renvoyer au constructeur. Vérifier le respect des marchés publics Enfin, la commission entend vérifier le respect des principes du droit des marchés publics. Elle communiquera le résultat de ses travaux en temps voulu, précise-t-elle sans donner plus de détails. Récemment, la conseillère fédérale en charge de la Défense Viola Amherd a de nouveau défendu la décision du Conseil fédéral. Ce n'est plus possible de choisir un autre appareil, selon elle.
    5 points
  9. C'est normal c'est ce que je leur ai dit, et en général ils me croient surtout si je l'ai répété plusieurs fois. En plus Trappier l'a dit aussi, c'est normal il n'ose pas me contredire.
    5 points
  10. Hmmm... Ca sent le photomontage. Tout est à une échelle correcte, avec des proportions crédibles, sauf le mec.
    4 points
  11. Ça soulève encore la problématique de l'entrisme américain, dont les forces armées des pays alliés constituent un des leviers principaux. Au prétexte d'interopérabilité on institue un standard de coopération qui sans surprise s'articule sur les normes américaines, dont découle une vision stratégique américaine, un cadre de fonctionnement américain (langage, nomenclatures, procédures, approche), en bref une culture américaine... D'accord avec toi mais on commence à sentir que cet entrisme pour placer le f-35 implique de s'engager fermement contre le concurrent chinois ce que d'aucun pourrait refuser de plus en plus fermement. L'alternative rafale full us free et compatible "occident friendly" devient une vrai épine stratégique dans le pied US contre la bipolarisation du globe. Or si la chaîne Dral est prête à produire le rafale ce n'est pas un pays qu'il va falloir museler mais deux dont un fait 700 millions d'habitants et à le potentiel pour devenir un troisième larron qui mettrait définitivement fin aux velléités américaines de bipolarisation.
    4 points
  12. Il ne faut pas mélanger les cas. En Australie, il y a eu rupture d'un contrat commercial. Et comme c'était un contrat à "tranches", la rupture a été signifiée à un moment où les compensations ne seront pas trop onéreuses pour les Australiens. Nous, on y a perdu notre amour propre, et les Australiens y ont gagné une nouvelle réputation. Et avec leur accord "AUKUS", une fois voté par leur Parlement, ils ont créé la base juridique pour passer des contrats avec US et UK.
    4 points
  13. Il en a parlé bien avant : ce sont les rapport d'activité de l'armée Norvégienne. "Unless someone (and no-one has so far) contradicts, the Norwegian MoD data is pretty hard: total budget NKr326bn ($37.3bn), procurement NKr90bn ($10.3bn, $198m per aircraft). Take ops costs (NKr236bn), divide by 52 and then 37 (years of ops): $27bn/52/37 = $14m per aircraft p/a." https://www.newsinenglish.no/2021/10/25/new-fighter-jets-costing-even-more/ Un élément de contexte qui date d'hier (au mêmes moment que la parution de cet article) : https://www.defense.gov/News/News-Stories/Article/Article/2845606/us-norwegian-defense-leaders-discuss-high-north-strategy-dealing-with-russia/ EN tous cas les US ont jugé ses tweets suffisamment problématiques pour demander à une unité précise de l'armée norvegienne de réagir. Torpillant ce faisant un rapport tout à fait officiel. Evidemment il faut savoir lire les chiffres mais l'effet est bien là. D'un côté un rapport d'activité et de l'autre une étude à l'arrache à l'échelle d'une unité ... Cet article plus le voyage aux US çà ressemble à un rappel à l'ordre.
    4 points
  14. Dans le business il peut y avoir des coups dans le dos, des magouilles, des carottes, c'est le jeu pas de soucis. Mais qu'un pays déclare de façon officielle un truc et derrière un industriel arrive et déclare tout haut "oui ils ont dit ça mais ils mentent en fait ils font l'inverse", pour moi c'est la ligne rouge si l'Espagne à un peu d'amour propre ... Putain on parle d'un entreprise qui fout la honte à un pays, c'est triste.
    4 points
  15. @gianks : il va (peut-être) falloir changer le titre du fil (en éditant le premier message). Reuters croit savoir qu'une seconde nouvelle tonitruante en provenance d'Italie serait annoncée la semaine prochaine, sous la forme d'un accord majeur (un traité ?) franco-italien : Les détails de l'accord n'ont pas été divulgués, mais un autre responsable italien a déclaré qu'il stimulerait la coopération entre les pays dans des domaines tels que l'économie, le commerce, le tourisme et la culture. [...] "Macron veut un lien plus fort avec l'Italie et l'Italie veut s'insérer dans le partenariat traditionnel entre la France et l'Allemagne", a déclaré le deuxième responsable italien, demandant à ne pas être nommé. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) De ce point de vue, le travail commun entre Italie, Allemagne et France sur la Lybie, et d'hypothétiques investissements de Leonardo dans Hensold et de TKMS dans Oto Melara prendraient un relief particulier.
    4 points
  16. Ce passage devrait te rassurer :
    4 points
  17. https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2021/10/30/70-des-flamands-hospitalises-pour-cause-de-covid-sont-vaccines/ Si tu as un taux de vaccination de 100%, alors 100% des malades dans les hôpitaux seront des vaccinés. Tu en auras moins, mais tous seront des vaccinés.
    3 points
  18. Petit contrat ou méga contrat aux EAU, on s'en moque: une fois que la client a goûté au Rafale, il en redemande généralement. L'important est de glisser un pied dans la porte.
    3 points
  19. Aujourdhui plus aucun et pour cause. apres je te rappels que pour se reclamer du journalisme, il y a la charte deontologique de munich qui precise. « Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs. » pardon j’avais oublié, ca c’est le monde d’avant.
    3 points
  20. Un recensement c'est bien quelqu'un qui passe de maison en maison pour augmenter la population? copyright "la foire aux cancre" Jean-Charles
    3 points
  21. C’est vrai qu’à la longue… 2008 le Gripen est choisi par Maurer qui n’a même pas lu le rapport technique et va au moins cher. Scandale, manip, le rapport technique fuite, le Rafale est techniquement le meilleur, le Gripen le moins performant. On annule tout et on recommence. Notons que les complotistes soupçonnent Dassault, dont le produit est le plus performant mais plus cher, d’avoir aidé à faire fuiter le rapport 2021 la pintade est choisie par le CF, à priori le rapport technique a été lu mais ce coup-ci il ne fuite pas. Contre intuitivement on nous dit que cette fois bingo : le moins cher et le plus performant a été choisi. Fermez le ban y a rien à voir. Notons que les complotistes soupçonnent Airbus, dont le produit est le plus cher et le moins performant, d’être à la manœuvre pour faire échouer la signature du contrat avec LM. Les plus conspi d’entre eux affirment que si même Airbus en vient à de telles extrémités, sachant qu’ils savent que leur produit est plus cher est moins abouti que l’autre eurocanard, c’est qu’il doit vraiment y avoir scandale quelque part. NB : je ne porte aucun crédit aux conspis depuis que j’ai accepté de reconnaître la supériorité absolue dans tous les domaines du F35 suite à la décision du CF. J’accepte le fait que le CF ne puisse être victime de pressions extérieures et prennent toujours les meilleures décisions dans l’intérêt supérieure de la Suisse, doit-il pour cela modifier à posteriori des critères d’évaluation.
    3 points
  22. Le mec est trop resté derrière la tuyère, il est en mode déshydraté. Si tu le jette dans l'eau, il reprendra une taille normale.
    3 points
  23. Je pense qu'il y a une coquille dans l'article je serais très étonné que la vingtaine de F-35 britanniques ait atteint les 100 000 h de vol ...
    3 points
  24. Traitez moi d’indécrotable euro sceptique mais quand je lis « souveraineté » et « européens » dans la même phrase j’appelle ça un oxymore.
    3 points
  25. La sécurité du navire a pris quant à elle une importance croissante au cours de ces dernières années en raison surtout de l'évolution des puissances, en particulier sur les chalutiers de petit et moyen tonnages. L'augmentation excessive des forces motrices, combinée avec l'accroissement du rendement des systèmes propulsifs a entraîné l'emploi de funes de diamètre de plus en plus fort, dont la résistance à la rupture est si élevée qu'elles peuvent compromettre la stabilité ou la tenue à la mer des navires. La situation peut alors devenir rapidement dangereuse en cas de croche ou lors de certaines phases de pêche, surtout par mauvais temps ou avec fort courant. A la suite de plusieurs accidents graves survenus dans ces conditions, des études ont été entreprises par l'IFREMER, notamment à l'instigation du CORESEM (1), pour l'évaluation de calculateurs de stabilité, la mesure des tensions de funes en relation avec leur orientation, et dans le cadre d'un projet de recherche de la C.C.E. sur le comportement dynamique des bateaux de pêche. Par ailleurs, nous devons souligner l'importance pour la sécurité de la mise au point de nouveaux systèmes de contrôle de la tension des funes avec dispositifs d'alarme en cas de valeur excessive pouvant être associés à un dévirement automatique du treuil de pêche. Ces dispositifs doivent compléter les systèmes de sécurité existant non seulement sur les chalutiers à pêche arrière, mais aussi sur les chalutiers à gréement double. Sur ces derniers, rappelons que l'on utilise déjà soit un croc à déclenchement manuel, soit un tambour de treuil supplémentaire commandé de la passerelle, pour ramener la partie de fune placée à l'extrémité de chaque tangon à un point de traction le long du bord en cas de croche d'un seul côté. https://archimer.ifremer.fr/doc/1988/rapport-3811.pdf extraits de la cour de cassation ; « M. L..., expert, a rappelé, dans son rapport d'étape n° 2, que le bureau Véritas a calculé celle-ci à raison de 1, 3 m/ s de la surface jusqu'à 40 mètres environ et 8 m/ s ensuite jusqu'au fond, cette augmentation rapide de la vitesse étant due à la perte de la flottabilité restante après l'implosion de la cale à poissons et que cette vitesse d'immersion équivaut à une vitesse de 2, 5 noeuds à 15, 5 noeuds, ce qui ne paraît pas significatif par rapport à la vitesse supposée d'un sous-marin qui entraînerait le chalutier par le fond, estimée par les parties civiles jusqu'à 20 et 30 nœuds » « que les études de l'Ifremer ont été reprises par les experts, le rapport entre la vitesse d'immersion et l'implosion de la cale à poissons a été examiné et calculé, ce qui rend sans objet la demande d'une expertise éventuelle pour calculer à nouveau cette vitesse d'immersion, dont on a vu qu'elle n'est pas significative de l'intervention d'un sous-marin qui aurait entraîné le chalutier par le fonds » que le bureau Veritas avait en effet, à la demande du BEA Mer, procédé à l'analyse de l'enfoncement de la cale à poissons, au moyen du logiciel ABAQUS, et conclu : « les enfoncements estimés par le calcul de la structure de la cale à poissons du chalutier Bugaled Breizh soumise à une pression hydrostatique de l'ordre de 4 bars sont comparables aux mesures par photogrammétries. Ce calcul tend donc à confirmer que les désordres des structures à l'avant du navire résultent de l'effet de la pression hydrostatique sur la cale à poissons restée étanche lors du naufrage " (D 1204) ; que le bureau Veritas n'établit aucun lien entre lesdits désordres et la vitesse d'immersion ; que le lien de causalité suggéré par le rapport de MM. J.../ F...n'est pas argumenté sur ce point et le lien entre la vitesse d'immersion et l'intervention d'une force exogène relève d'une affirmation non vérifiée Si tant est que ces propos aient bien été formulés par l’Amiral ; il parle de probabilité et non de certitudes, selon la presse il aurait évoqué la piste d’un SNA/US dont les ailerons de barres arrière auraient accroché les funes sans pour autant que cela soit entendu par le bord SNA/US sont d’une grande longueur. Ceci dit je ne sais pas si le rapport de l’Amiral a été rendu public pour ainsi avoir une connaissance précise des dires d’un marin compétent soum de ce calibre.
    3 points
  26. Ce n’est pas le Conseil fédéral, mais l’Assemblée fédérale qui nomme une commission d’enquête parlementaire. Elle est constituée de membre du Conseil des Etats et du Conseil national. Il est possible que des parlementaires qui ne désirent pas d’un avion américain et que ceux qui ne désirent pas d’avion du tout en fassent également partie. Donc c'est loin d'être une promenade de santé.
    3 points
  27. Iran, implication dans les événements libanais, comment contrer l’influence turquo-qatari en Europe (via les mosquées et associations islamistes), cours du pétrole et sécurisation des approvisionnements, évolution de l’AS par rapport au climat et promotion du modèle industriel français pour l’accompagner (trop tard pour le nucléaire civil mais encore jouable pour d’autres moyens de production), appel de fonds pour développer en partenariat de nouvelles techno (spatial par exemple) voire favoriser le développement de filiaires universitaires spécifiques, projets de transports et d’infrastructures d’envergure, partages d’informations de renseignement sur des personnes identifiées comme « sensibles » et certaines associations ou mouvances aux idées extrêmes posant problème et à France et mettant l’AS en difficulté, etc. Je ne sais pas, mais je me dis quand même que si 2 présidents n’ont qu’un sujet « na-vionnns ! » à adresser, c’est qu’il y a un vrai problème de relations entre les 2 pays… Ça, c’est du vrai pessimisme ! « On est dans la m… mélasse, et il n’y en aura peut même pas pour tout le monde». le cours du pétrole étant ce qu’il est et la sixième extinction de masse établie en cours, il peut y avoir à terme un vrai marché pour du goudron et des plumes. Marché de luxe, de niche, de confort, mais vrai business à grosses marges à terme !
    3 points
  28. https://www.dvidshub.net/image/6766462/spain-armament-director-visit-f-35-jpo J'ai expliqué il y a longtemps que l'on ne pouvait pas faire confiance au gouvernement de mon pays. On s'est moqué de moi pour avoir souligné l'idéologie du gouvernement. Mais si vous faites confiance à la parole du gouvernement actuel, c'est votre faute.
    3 points
  29. Je suis d'accord, il était temps de changer les tapies de sol !!!
    3 points
  30. A la fin de l'opération 27 navires avaient été mobilisés, mais pas les 27 en même temps ! De toute manière notre marine est et restera une marine moyenne, distendue, à la limite de son contrat. Ca ne pourra pas tenir éternellement avec des moyens aussi limités par rapport à l'étendue de la ZEE et des menaces.
    3 points
  31. Taiwan veut augmenter le niveau de préparation de ses réservistes qui recevront des anciens blindés quand les chars M1 arriverons en service : https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4332930 Le ministère de la défense nationale a annoncé jeudi 28 octobre qu'il allait lentement changer son système de réserve, dans lequel les réservistes doivent suivre cinq jours de formation tous les deux ans, en une formation annuelle de 14 jours. Cela verra 10 000 Taïwanais qui ont récemment terminé leur formation de service faire deux semaines par an en plus des 100 000 recrutés dans le cadre du système d'origine. Et une partie des 460 chars M60 auront une modernisation a minima pour moins de 16 millions de dollars sur 3 ans - NT$444.01 million (US$15.9 million) - : https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4335922 Un rapport de 2005 annonçant que Taiwan aurait 240 000 pertes civiles et militaires en cas de première vague d'invasion chinoise a été démentie : https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4332657 Lundi 1er novembre, les médias locaux ont republié un rapport d'évaluation militaire prétendument divulgué en 2005, estimant prétendument que lorsque l'Armée populaire de libération commencera son assaut contre Taïwan, cette dernière perdra au moins 40 000 soldats au combat au cours des sept premiers jours. En raison de la petite taille de Taïwan, de sa population dense et de la proximité d'importantes institutions politiques, économiques et militaires avec les zones urbaines, les décès de civils seraient probablement trois à cinq fois plus élevés, conclut le rapport. Cela pourrait signifier jusqu'à 200 000 victimes civiles pour un nombre total de victimes de 240 000. Lorsque les médias lui ont demandé de commenter les chiffres présumés des victimes alors qu'il se préparait à entrer dans une session du Yuan législatif, le ministre de la défense Chiu a déclaré : « C'est un gros problème. Il a nié qu'il y ait eu une évaluation des victimes qui résulteraient de la première vague d'une attaque. Faisant apparemment référence aux chiffres de 2005, Chiu a déclaré : « Sur la base des estimations de l'armée à l'époque, plus de 200 000 soldats devraient être mobilisés au cours de la première vague par lots. Il a déclaré que cela serait nécessaire car certaines unités ne sont actuellement pas entièrement dotées en personnel et doivent être renforcées si l'attaque se produit. Chiu a ajouté que certaines unités devraient ajuster leurs effectifs, ce qui entraînerait l'activation de plus de 200 000 soldats. Il a souligné que "cela ne veut pas dire que la première vague fera autant de victimes". Le ministre a ensuite fait remarquer : "Aucun pays ne compte (des victimes) comme ça. Il doit y avoir eu un malentendu."
    3 points
  32. A chaque salon de Dubai, c'est la meme histoire et elle dure depuis 10 ans. Sarko et Hollande sont aussi allé préché le RAfale aux UAE. On a vu les avancées... Attendons Décembre mais ne revons pas. Patrick a sorti qqs points, dans son délire de camomille. Pour l'instant, on est en plein coup de pression des UAE envers les USA pr avoir le F35, à leurs conditions. Pas dans un Nieme rechauffé de l'achat du Rafale (dont les emiratifs semblent bien se foutre) Même Cameron avait pre-annoncé l'achat du Typhoon, c'est vous dire.
    2 points
  33. C'est le cas. On peut donc continuer à casser du sucre sur le dos de la Dinde Bon cela dit, il faut reconnaître que le record du PA russe Amiral Kouznetsov reste à ce jour inégalé, puisque lors de son déploiement en Méditerranée en 2016 c'est non pas 1, mais bien 2 avions embarqués - parmi un groupe aérien de seulement 14 chasseurs - qu'il a réussi à perdre et en moins d'un mois, un Mig-29 et un Su-33. On peut souhaiter aux Britanniques de ne pas parvenir à égaliser le score
    2 points
  34. Pour le F-18 c'est bien normal qu'il ne se soit rien passé. L'avion a répondu aux exigences opérationnelle et apparemment plutôt bien. Il a été livré dans les délais et au final a coûté un petit peu moins cher que ce qui était prévu (grâce au change Franc Suisse - Dollar) favorable.
    2 points
  35. Ce n'est pas une critique de ce que tu dis mais tu semble très attaché à la notion de récit, de narration. C'est lié à ta profession ? Tu vois quand moi quand je scrute les articles je cherche les évolutions. Toi tu sembles chercher les constantes. On a vu cette article et on ne lui a pas donné énormément d'importance. La première raison c'est que c'est tellement bas que çà en est risible. La deuxième raison c'est que l'armée de l'air norvégienne à publié des chiffres plus globaux qui ne donnent pas la même images. Ce sont donc deux rapports qui se contredisent dont un qui ne subira pas de contrôle parlementaire. Devines lequel. La troisième c'est que nous maintenant on est dans la position d'un spectateur qui regarde un spectacle qui fait un peu rire mais aussi un peu pleurer. La quatrième c'est que finalement quand on accepte le F-35 c'est qu'on invite le loup dans la bergérie et que finalement on accepte qu'une partie de la politique soit faite à Washington. Ce dernier point est finalement ce qui compte le plus à mes yeux et c'est aussi ce qui va finir par expliquer les premiers échecs du f-35 à l'exportation. Certains ne vont pas accepter de suivre les US dans leur confrontation avec la Chine. La dernière c'est que finalement çà n'a aucune importance. Si des administrations sont prêtes à payer autant finalement c'est leur choix souverain. Là où çà devient gènant c'est que les US ne sont pas gèné pour financer ce coût grâce au roi dollard, mais que tous les autres doivent siphonner d'autres budgets souvent des autres services de défense mais de plus en plus d'autres services.
    2 points
  36. Frontex compte actuellement 1 000 agents statutaires de garde-frontières (catégorie 1), 400 agents opérationnels - détachés à long terme par les États membres (catégorie 2), 3 600 agents opérationnels - déployés à court terme (catégorie 3), c'est-à-dire déclarés à la disposition de l'Agence par les États membres et 1 500 de réserve operationel. Ce fait ensemble 6 500 personnes. Le gouvernement polonais actuel ne souhaite pas la présence de Frontex pour des raisons idéologiques et de propagande. Il peut se montrer défenseur des frontières polonaises et mobiliser la défense territoriale, ce qui est un projet politique.
    2 points
  37. Et y a rien qui vous choque ? On est vraiment dans le biais de confirmation évident là. La Norvège peut donc annoncer un coût de l'heure de vol 3 à 4 fois plus petits que les US sans que ça vous éveille un tout petit début de quelque chose qui cloche dans l'histoire ? Moi j'y vois des données incohérentes, soit de la part de la Norvège qui n'inclut pas ce que d'autres calculs incluent, soit du reste du monde qui se bat avec des heures de vol à 30 000 ou 40 000 $.
    2 points
  38. Parfois oui ... les gens n'aiment pas être privé de courant longtemps. On transporte tout un tas de truc par avion ... souvent parce que c'est beaucoup plus simple ... pas parce que c'est rapide. Un transformateur de 300t ... par la route c'est un putain de supplice ... même dans un pays très bien équipé en infrastructure ... c'est extrêmement long et ça fini par coûter très cher ... ... en ferré c'est souvent impossible à cause des gabarits. Et tout n'est pas accessible par bateau. --- De la même manière les militaires aime l'avion parce que tu n'as pas de long convoi à la con super vulnérable qui doivent traverser douze pays et douze susceptibilité avant d'hypothétiquement arriver à destination. --- Reste le dirigeable ... mais les forte charge utile sont compliqué parce qu'il faut arriver à massivement moduler la flottabilité du bidule à chaque embarquement débarquement ... ce qui implique rapidement des enveloppe gigantesque. Alors que pour le moment les projets se limite à 10 ou 20t ... ... par comparaison il y a des année les soviet' savaient déjà déplacer 253t d'un coup par avion ... avec l'An-225.
    2 points
  39. J'espère que c'est pas celui qui avait été préparé pour : https://www.google.com/amp/s/www.francetvinfo.fr/economie/aeronautique/rafale/rafale-un-contrat-record-avec-les-emirats-arabes-unis_1171909.amp
    2 points
  40. C'est quand même un moment délicat pour ce gouvernement qui voit sa parole remise en cause par un partenaire industriel qui explique en gros qu'il n'y aura pas de B si les A ne sont pas commandé aussi. C'est tout ou rien si on lit entre les lignes. Soit les Espagnols renoncent au scaf soit ils renoncent à leur aeronaval ... Je pense que le gouvernement voulait les B mais pas les A. Donc les B sont un moyen de pression idéal tellement simple à utiliser que c'est Lm qui répond en direct et par voie de presse de surcroît suprême affront.
    2 points
  41. Petite explicitation pour l'indépendance du forum "recherche d’une alternative… Ainsi, interrogée sur ce sujet lors d’une audition à l’Assemblée nationale, en 2018, et considérant que les Européens n’avaient « sans doute pas suffisamment insisté sur la dimension stratégique en terme de souveraineté » des avions gros porteurs, la ministre des Armées, Florence Parly, avait estimé qu’ un projet pourrait être « utilement financé par le Fonds européen de défense » [FEDef], alors en gestation à l’époque. Visiblement, d’autres pays européens ont depuis été convaincus de cette nécessité de disposer d’une flotte d’avions de transport hors gabarit. En effet, le 16 novembre, l’Agence européenne de défense [AED] a annoncé que le projet SATOC [Strategic Air Transport for Outsized Cargo] allait bénéficier d’un financement au titre de la Coopération structurée permanente [PESCO], et, donc, du FEDef. Ce projet, qui fait partie d’une nouvelle vague de 14 autres lancés en même temps par l’AED, « vise à comber le manque critique de capacités en matière de transport stratégique pour les marchandises hors gabarit et lourdes ». Dans un premier temps, il s’agira d ’identifier « un nombre suffisant de membres » intéressés par le projet, la participation d’un État tiers [c’est à dire n’appartenant pas l’Union europénne, ndlr] n’étant pas exclue. Ensuite, il sera question de définir des exigences communes, avant de trouver un accord sur « une solution européenne […] pour le transport de marchandises hors normes ». Pour le moment, cinq pays ont l’intention de prendre part au projet SATOC, dont la France, l’Allemagne, la République tchèque, les Pays-Bas et la Slovénie. L’objectif est de trouver un accord sur la solution qui sera retenue d’ici 2023." Et bien ! à côté du FCTM cela fait un autre projet tirant parti du savoir-faire de Airbus
    2 points
  42. http://www.opex360.com/2021/11/17/la-france-participe-a-un-projet-davion-europeen-de-transport-aerien-strategique-hors-gabarit/ Et bien je crois que tes vœux vont être exhaussé.
    2 points
  43. Avec des alliés comme ça, pas besoin d'ennemis.
    2 points
  44. Suite du fil "Chine", pour compléter la documentation sur Namewee : https://www.aljazeera.com/news/2021/6/8/rap-battle-blackpink-fans-silence-bad-boy-malaysian-rapper (8 juin 2021) "Blink" est le nom officiel des fans les plus dévoués des superstars sud-coréennes de la K-pop, Blackpink, actuellement considérées comme le groupe de filles le plus commercialisable au monde. Cette fois, les Blinks en Malaisie et dans le monde entier ont été contrariés par une ligne de la dernière chanson parodique de Namewee : You Know Who Is My Father ? publiée sur YouTube le 28 mai. Ils ont tous dénoncé cette chanson - interprétée dans un mélange créole des principales langues de Malaisie (malais, mandarin, autres dialectes chinois et tamoul) et de l'anglais, connu sous le nom de "Manglish" - comme étant misogyne et sexiste. Au milieu de la controverse, la chanson a recueilli 4,5 millions de vues et plus de 68 000 commentaires en moins de deux semaines. Pour certains, il est un militant intrépide, un cinéaste audacieux, un comédien au sens de l'humour narquois. Pour d'autres, il est un fauteur de troubles qui suscite des controverses raciales. L'année dernière, des membres de l'aile jeunesse de la coalition au pouvoir, ainsi qu'une association locale d'artistes, se sont plaints à la police de son film Babi (mot malais signifiant "cochon", souvent utilisé comme une injure raciale dans la Malaisie multiethnique), qui dépeint une émeute scolaire que les autorités locales auraient tenté d'étouffer il y a 20 ans par crainte d'attiser les tensions raciales. De nombreuses minorités ethniques de Malaisie vivent dans le cadre d'un contrat social qui défend les droits de la majorité ethnique malaise. Namewee a déjà cloué au pilori le monde torride de la K-pop. Dans une vidéo de 2015, K-pop Idol, qui a été vue 6,7 millions de fois, le rappeur a recours à la chirurgie plastique et devient une belle pop star coréenne. Mais dans You Know Who Is My Father ? - sponsorisé par un casino en ligne, il s'en prend non pas à la K-pop ou à Blackpink, mais aux élites chinoises malaisiennes, nouveaux riches, dans un style qui n'est pas sans rappeler celui du Sud-Coréen Park Jae-sang, plus connu sous le nom de Psy, auteur des méga-succès Gangnam Style et Daddy. En fait, sous la satire se cache un message social sérieux. Namewee est franc quant à ses intentions dans la description de la vidéo. Il souligne ce qu'il appelle "la morale de la chanson" avec un commentaire social familier : "Ne jouez pas avec les riches, ils peuvent PIAK ["frapper"] votre visage quand ils veulent, même dans le restaurant de bateaux à vapeur." Il s'agit d'une référence à un incident survenu à Kuala Lumpur en janvier, lorsque deux clients fortunés ont eu une prise de bec dans un restaurant local. Des groupes pop "nasyid" (chant a cappella islamique) ont produit des reprises de tubes K-pop adaptées à la sensibilité des musulmans malaisiens. [Rabithah] a publié Hatiku (My Heart), une version "islamique" du tube racé Ice Cream de Blackpink et Selena Gomez, en octobre 2020, transformant les paroles originales remplies de sous-entendus sexuels en une déclaration d'amour à Allah en langue malaise, recueillant plus de 280 000 vues dans les deux premières semaines suivant sa publication sur YouTube. Lundi, la vidéo [You Know Who Is My Father ?] a été retirée de YouTube pour violation du règlement, ne laissant sur le site qu'une version avec paroles seulement et une vidéo sur la façon dont la chanson a été réalisée. L'utilisateur Jendukie avait peut-être raison : la portée des Blinks est mondiale et ils sont vraiment le "mauvais fandom" à qui s'attaquer, même pour un provocateur chevronné comme Namewee. Les critiques de la culture K-pop ont souvent dénoncé sa sexualisation des femmes et sa culture "toxique" du fandom. Le fait que Namewee se fasse dire de "respecter" Blackpink a donc plus qu'un soupçon d'hypocrisie.
    2 points
  45. Je pense que Viola Amherd a politiquement raison. Si le F-35 se voit recalé, après une remise en question du processus d'acquisition par exemple, la probabilité de voir le pays abandonner tout remplaçant aux F-18 est loin d'être nulle, pour faire dans la litote. Autrement dit, ils n'ont peut-être plus vraiment de latitude. Et je crains que ceux qui pensent qu'une remise en cause du F-35 offrirait une chance au Rafale, à l'Eurofighter ou au F-18 SH se plantent. C'est pourquoi j'imagine - mais c'est plus ou moins inscrit noir sur blanc - que la commission mise en place sera bien une commission à la française, pour reprendre l'expression employée par Salverius. L'enjeu est trop gros. Au mieux, reconnaîtra-t-on de légers manquements ne remettant pas en cause le fond de la procédure, ai-je tendance à penser.
    2 points
  46. Rivalités au sein du gouvernement vs armée de l'air? A moins que certains n'aient pas reçu une maquette de F35
    2 points
  47. Après c'est rare qu'un stagiaire contredise son maître de stage
    2 points
  48. Bon calcul du gouvernement je ne sais pas, Cameron a demissioner au lendemain du vote! un gros ratage plutot. Effectivement, si tu prend toutes les options separement (reste dans l'UE, soft Brexit (reste dans le marché commun, union douaniere, ECJ), medium Brexit (union douaniere et trade deals only), ou hard Brexit (exit all, et negocie un accord commerciale seulement)), c'etait l'option "rester dans l'UE" qui avait l'adhesion de la plus grande part du corps electorale, encore plus si tu combines UE et Soft Brexit pour rester dans le marche commun. Il y aurait eu une majorité pour cela dans le pays apres le ref, mais cela ne correspondait pas a l'electorat Tory. Ceux qui voulaient rester dans l'UE auraient accépté sans trop de probleme, et le RU aurait pu negocier une reduction substancielle de sa contribution au budget pour appaiser les Brexiter dans le pays. Il aurait fallut un gouvernemant Labour pour cela, et rien ne prouve qu'un tel arrangement serait stable car il y aurait les problemes de souveraineté, l'immigration, etc qui ne seraientt pas réglés (pas que l'arrangement actuel soit stable hein...) Enfin bon, on l'a refait combien de fois ce referendum depuis? je ne compte plus, et je n'ai pas encore trouvé de justifications valables au Brexit. C'est pas réglé encore, c'est la merdouille en Irelande du Nord, le gouvernement ici ne sait pas comment vendre son "succés" sans villipander l'UE (et la France en particulier), et sa n'arrange pas les relations.
    2 points
  49. Conclusion de l'article de J Guisnel dans Le Point, cela pourrait être d'ici la fin de l'année
    2 points
×
×
  • Create New...