Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 1 minute, Skw a dit :

Sûrement y a-t-il des mécanismes qui ont amené les décideurs à surestimer l'état de leurs forces. Les renseignements se sont potentiellement plantés magistralement sur l'évaluation des mentalités ukrainiennes. Mais il y a sans doute un autre point. S'ils ont évalué les conséquences de la réforme des forces ukrainiennes, entamée en 2014, à hauteur de celles que leur propre réforme, entamée en 2008, a pu avoir sur leurs forces armées... on peut imaginer que se trouve ici l'origine d'un potentiel hic.

A posteriori, on analysera sans doute plus en détails et de manière comparative les deux réformes menées, que ce soit en matière de modernisation des équipements, d'adaptation des doctrines, de formation des officiers, d'entraînement des troupes, de structuration d'une force de défense territoriale, ou même de lutte contre la corruption au sein de leurs forces... et il y aura sans doute pas mal à apprendre. Ce que les Ukrainiens ont fait en 8 ans semble a priori assez impressionnant.

oui et ..... non

Ils sont partis de loin et montrent des capacités certaines qu'ils n'avaient pas avant et qui montrent leur efficacité sur le terrain

Cela dit, le fait qu'ils soient en défense et opèrent de façon relativement décentralisée rend l'adaptation plus facile

Quelles sont leurs capacités inter-armes offensives et quelles sont leurs capacités à mener un concerto opérationnel de (grand) théatre?. Pour ca, on n'a pas (et on aura pas) la réponse.

Autrement dit, leur évolution vers un concept défensif viable proche d'une technoguerilla adossée à une armée régulière assez fortement mécanisée fonctionne bien, y'a pas à dire. Mais ca reste un concept d'emploi limité (même s'il est tout à fait pertinent dans le cas qui les intéresse)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Skw a dit :

Sûrement y a-t-il des mécanismes qui ont amené les décideurs à surestimer l'état de leurs forces. Les renseignements se sont potentiellement plantés magistralement sur l'évaluation des mentalités ukrainiennes. Mais il y a sans doute un autre point. S'ils ont évalué les conséquences de la réforme des forces ukrainiennes, entamée en 2014, à hauteur de celles que leur propre réforme, entamée en 2008, a pu avoir sur leurs forces armées... on peut imaginer que se trouve ici l'origine d'un potentiel hic.

A posteriori, on analysera sans doute plus en détails et de manière comparative les deux réformes menées, que ce soit en matière de modernisation des équipements, d'adaptation des doctrines, de formation des officiers, d'entraînement des troupes, de structuration d'une force de défense territoriale, ou même de lutte contre la corruption au sein de leurs forces... et il y aura sans doute pas mal à apprendre. Ce que les Ukrainiens ont fait en 8 ans semble a priori assez impressionnant.

Ne pas oublier aussi qu'une bonne part de la réforme de 2008 est partie à vau-l'eau une fois Serdioukov mis de côté. Si les militaires apprécient tant Choïgou, c'est entre autres parce qu'il s'est montré bien plus "compréhensif" envers certaines irrégularités budgétaires et l'hypercéphalie du corps officier russe que son prédécesseur. ça a certainement joué un rôle en laissant les choses revenir un peu dans leur état pré-2008. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Akhilleus a dit :

oui et ..... non

Ils sont partis de loin et montrent des capacités certaines qu'ils n'avaient pas avant et qui montrent leur efficacité sur le terrain

Cela dit, le fait qu'ils soient en défense et opèrent de façon relativement décentralisée rend l'adaptation plus facile

Quelles sont leurs capacités inter-armes offensives et quelles sont leurs capacités à mener un concerto opérationnel de (grand) théatre?. Pour ca, on n'a pas (et on aura pas) la réponse.

Autrement dit, leur évolution vers un concept défensif viable proche d'une technoguerilla adossée à une armée régulière assez fortement mécanisée fonctionne bien, y'a pas à dire. Mais ca reste un concept d'emploi limité (même s'il est tout à fait pertinent dans le cas qui les intéresse)

Précisément, et c'est ta conclusion, les Ukr ne se sont pas dispersés car le contrat opérationnel à imposer au nouveau modèle d'armée est finalement assez évident: défense du territoire, ressources contraintes. 

L'art opératif sur de grandes manœuvres aéroterrestres, ou juste simplement blindées, n'a jamais correspondu à un modèle réaliste de réforme de l'armée Ukr. Donc inutile de leur faire un procès en la matière. Et même ce qui pourrait avoir l'air d'une évidence (défense décentralisée, meilleure adaptation terrain) ne l'est pas forcément. Décentraliser un commandement efficace, ça veut dire décentraliser une partie de la gestion et allocation des ressources. Rien que çà, inutile de dire que dans un pays ayant (eu ?) un niveau importante de corruption, c'est loin d'être une manœuvre évidente et garantie efficace. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, olivier lsb a dit :

Précisément, et c'est ta conclusion, les Ukr ne se sont pas dispersés car le contrat opérationnel à imposer au nouveau modèle d'armée est finalement assez évident: défense du territoire, ressources contraintes. 

L'art opératif sur de grandes manœuvres aéroterrestres, ou juste simplement blindées, n'a jamais correspondu à un modèle réaliste de réforme de l'armée Ukr. Donc inutile de leur faire un procès en la matière. Et même ce qui pourrait avoir l'air d'une évidence (défense décentralisée, meilleure adaptation terrain) ne l'est pas forcément. Décentraliser un commandement efficace, ça veut dire décentraliser une partie de la gestion et allocation des ressources. Rien que çà, inutile de dire que dans un pays ayant (eu ?) un niveau importante de corruption, c'est loin d'être une manœuvre évidente et garantie efficace. 

Il aurait pu. Par exemple avec comme objectif de récupérer les 2 provinces séparatistes (ce qui aurait nécessité une réforme des capacités maneuvrières)

Est ce que cette réforme a eu lieu et si oui de façon efficace ?

Difficile à dire. On verra (un peu) dans les phases contre offensives de l'armée ukrainienne si elle est capable d'activer des grands corps à la fois (il va falloir si elle veut chasser les russes de façon active) ou si elle se contente d'offensives locales à petit échelon pour obtenir une érosion et un fractionnement continu de l'adversaire (ce qui peut aussi se concevoir)

Tout cela étant également conditionné sur les reste capacitaires disponibles après un mois de combats de haute intensité, très consommateurs en ressources

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, gustave a dit :

Que de certitudes bâties sur quelques tweets…

Je n'ai pas dis que c'était factuel.

Encore moi de certitudes.

Mais voilà, il n'y a pas que des "tweet" :

https://www.20minutes.fr/monde/ukraine/3259115-20220324-guerre-ukraine-kiev-accuse-moscou-utiliser-bombes-phosphore-occidentaux-reunissent-nouveau

Link to comment
Share on other sites

C'est moi ou on dirait que ce T-72 ukr sort tout juste du salon Ukrainien de l'agriculture ?? Il brille comme un sou neuf au milieu d'une raspoutitsa en devenir, à croire qu'il a été déposé par un ovni.

Est-ce que d'un point de vue plus tactique, celà ne suggèrerait pas que les Ukrainiens ont constitué des réserves de matériels lourds, qui sont prudemment et progressivement engagé ?

Link to comment
Share on other sites

Un autre haut gradé serait décédé  : Oleksiy Arestovych, conseiller du chef du bureau du président, a déclaré : nous pouvons maintenant l'affirmer avec certitude - (nous avons) ont tué le commandant de la 49e armée d'armes combinées du district militaire du sud de la Russie, le lieutenant général Yakov Vladimirovich Rezantsev, complété sur Unian par " c'est arrivé, vous allez rire, à l'Aérodrome de Tchernobaïevka.

 

https://www.standard.co.uk/news/world/russian-general-killed-yakov-rezantsev-ukraine-airstrike-kyiv-moscow-putin-b990517.html

 

Edited by Bocket
lisibilité
Link to comment
Share on other sites

Annonce de l'armée russe a l'instant disant qu'elle se concentre sur la ''libération du Donbass. Copier coller du fil du Monde

 

Vous êtes nombreux à nous interroger sur le sens de l’annonce de Moscou qui a fait savoir que l’armée russe se concentrerait désormais sur l’est de l’Ukraine et la « libération » du Donbass. Comme vous, cette annonce nous a surpris et nous cherchons toujours à en comprendre le sens profond. De prime abord, cela peut en effet laisser penser que l’armée russe renonce à envahir tout le pays et revoit donc ses objectifs à la baisse. D’autant que cette annonce intervient peu après que Moscou a reconnu la mort de 1 351 de ses soldats. Mais, à ce stade, tout cela relève uniquement de l’interprétation.

La « libération » de l’ensemble du Donbass, dans la limite de ses frontières administratives, délimitées à l’Ouest par les régions de Kharkiv, Dnipropetrovsk et Zaporijjia, était selon le ministère russe de la Défense (cité par l’agence russe Interfax) une des options de départ de l’« opération spéciale » russe, l’autre étant la conquête de l’ensemble du territoire ukrainien.

Si l’on s’en tient aux strictes déclarations officielles d’aujourd’hui, rien ne laisse entendre que l’armée russe bat en retraite. Au contraire, selon l’adjoint au chef de l’état-major russe Sergueï Roudskoï qui a déclaré que « les principaux objectifs de la première phase de l’opération ont été remplis » et « les capacités de combat des forces ukrainiennes ont été réduites de manière importante », cette réorientation constituerait simplement la suite logique des opérations militaires.

Dans le même temps, Kiev et Moscou ont respectivement estimé que les pourparlers restaient « très difficiles » et faisaient du « surplace », ce qui ne laisse pas non plus présager d’une désescalade.

Sans autre déclaration officielle, la seule manière de savoir si ces annonces constituent peut-être le début de la fin sera les mouvements réels et concrets des troupes russes sur le terrain, notamment si l’armée russe s’éloigne de Kiev.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

La même chose dans le fil du Figaro :

L'armée russe dit qu'elle va désormais se concentrer sur l'Est de l'Ukraine

L'armée russe a déclaré vendredi qu'elle allait désormais se concentrer sur la «libération» de l'Est de l'Ukraine, affirmant avoir atteint les objectifs initiaux de l'opération militaire qu'elle mène dans ce pays depuis le 24 février. «Les capacités de combat des forces ukrainiennes ont été réduites de manière importante, ce qui permet (...) de concentrer le gros des efforts sur l'objectif principal: la libération du Donbass», dans l'Est de l'Ukraine, a déclaré l'adjoint au chef de l'état-major russe Sergueï Roudskoï.

Link to comment
Share on other sites

Je serais l'EM ukrainien je profiterais de ce retrait pour du harcèlement à voir après si l'annonce est réel ou juste pour enfumer les ukr comme le soit disant retrait des troupes les jours précédents l'attaque.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, penaratahiti a dit :

J'ai l'impression que l'objectif sera déterminé en fonction de ce qui sera à portée de l'armée russe dans un calendrier compatible avec une déclaration de victoire le 9 mai, je le vois gros comme un Kamaz.

Mais rien ne dit que les Ukrainiens arrêteront de se battre le 9 Mai. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, penaratahiti a dit :

J'ai l'impression que l'objectif sera déterminé en fonction de ce qui sera à portée de l'armée russe dans un calendrier compatible avec une déclaration de victoire le 9 mai, je le vois gros comme un Kamaz.

un peu pareil : conscient qu'ils ne pourront pas aller beaucoup plus loin avant de devoir s'asseoir à une table de négociation, ils ont tenté de capturer une grande partie du territoire ukrainien pour, peut etre, etre d'accord pour en abandonner une partie mais garder ce qu'ils pensent etre le territoire russe...

aujourd'hui, devant ce surplace, ils disent vouloir s'arreter................................ pour ne pas reconnaitre qu'avec leurs forces actuelles, engagées, ils ne peuvent pas faire beaucoup mieux.

Link to comment
Share on other sites

Prises de vue par satellite de Berdyansk et de l'Alligator à quai. Utile pour les spécialistes des missiles et des navires qui flottent entre deux eaux :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, gustave a dit :

Oui et non. Les avions russes ont assuré un taux de sortie extrêmement élevé en Syrie sans problème majeur.

Je pensais surtout aux suites de la balade du Kouznetsov, le dock, la grue, ce serait un sketch s'il n'y avait eu des morts dans un incendie de chantier ensuite...

Enfin bref, quand tu as des problèmes pour faire respecter des standards (qualité, sécurité etc.), et pas de redondances des précautions/moyens pour pallier quand ca rate, je n'appelle pas ça le mauvais oeil.

Quand tu fais un plan d'invasion super optimiste sans plan B, avec une armée ayant notoirement des problèmes de respect des standards et de la corruption, faut pas s'étonner que ca parte en vrille. Je caricature mais tu as l'idée : le plan se déroule mal -> la logistique prévue ne suit pas -> on pousse les moyens à plus de 100% -> les pneus des camions pas entretenus correctement craquent (sans même parler du possible "made in China") -> tu surtaxes encore plus ta logistique -> on embarque tout à l'arrache dans un navire de débarquement -> un marin mal formé et fatigué fait un truc qui ne faut pas...

Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

De 2  choses l'une :

- Ces 2  pieds nikelés (Ribouldingue et Filochard) ont cru avec  Poutine (Croquignol) que l'opération serait une promenade militaire - ils ont crus dans leur rêve et ils sont en effet stupides .............

- Ces 2 ont raconté à Poutine ce qu'il avait envi d'entendre , que l'opération serait une balade et l'affaire réglée en 48H .... - ils ont trompé leur Maitre...  et "couic"  il méritent leur sort.

Ou encore, Poutine leur a fait comprendre "j'ai décidé de faire ça" avant tout débat, ils n'ont pas osé l'ouvrir en pensant que ca réussirait en cinq jours au pire et qu'ils pourraient toujours blâmer un niveau inférieur pour les ratés...

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Alexis a dit :

il a donc été décidé de choisir la deuxième option, qui prévoit des actions dans toute l'Ukraine avec la mise en œuvre de mesures de démilitarisation et de dénazification du pays.

C'est bien. Mais avec quelles troupes?  

Si non sur France Inter (l'info est aussi sur Le Monde) c'est l'agence Interfax qui publie le communiqué de Sergueï Roudskoï  adjoint au chef d'état major. https://www.franceinter.fr/monde/un-responsable-russe-evoque-la-liberation-du-donbass-comme-principal-objectif-de-l-operation-en-ukraine

Et je viens d'écouter la video de la conf de presse sur LCI, et, sauf si les traducteurs ont traduit de travers,  ce que dissent les différents journalistes c'est cohérent. 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...