Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 33 minutes, Patrick a dit :

Les suisses y arrivent avec des Leo2 et les engins ne sortent pas si souvent que ça.

L'armée a pris des dispositions pour que ces chars ne souffrent pas trop avec les années. Pour éviter tout risque de corrosion, l'humidité est ainsi maintenue en permanence à 50%. Les canons sont graissés, les batteries sont toujours en charge et ils sont sortis tous les deux ans pour vérifier leur fonctionnement

https://www.rts.ch/info/suisse/13097158-fautil-sortir-du-rebut-la-centaine-de-vieux-chars-leopard-de-larmee.html  à partir de 4'50''

Edited by Paschi
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs notre conversation me fait penser à  la Davis-Monthan Air Force Base quand je vois le nombre d'aéronefs de toute génération je me demande dans quel état ils sont ? quand je vois encore Dew champs entier de f4, f5 ou f14 Je me demande si quelqu'un pour des missions de soutien en remplacement ded s25 ukrainiens ce serait pas une bonne idée après tout les turcs ce servent bien encore de f4...  mais bon je sais que je rêve tout haut. Et quand je vois que des bases équivalente existent pour l'infanterie et la navy aux states je trouve ça dommage que les seul véhicules blindés reçu soient des vieux M113 et quelques humvee c'était l'occasion de vider les trop vieux stocks

Edited by Connorfra
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Coriace a dit :

Propos gratuit et sans poids. 

La Corée du Sud et Israël (et la Norvège et la Finlande) ont pour point commun d'être des pays plus développés que la France, d'avoir un meilleur IDH mais aussi une conscription. 

La génération qui monte n'est plus celle des baby boomers, une conscription limitée, avec des avantages (par exemple des places réservées en école, comme pour les Boursiers) pourrait tout à fait trouver son public. 

Mais il faut du courage politique et comprendre que la génération qui monte est nettement moins hédoniste que celle qui l'a précédée (Dieu Merci).

Garder 50 000 gazier deux ans, leur faire passer le permis, leur apprendre à manœuvrer à tirer, et pendant les six derniers mois les préparer pour l'école qu'ils veulent intégrer n'est ni impossible ni dommageable. Et en plus ça pourra débarrasser l'armée de Sentinelle et assimilés tout en permettant à certains jeunes de rencontrer le reste de la jeunesse. 

Et je n'ai pas d'idée du coût, mais ça serait probablement très loin d'être une gabegie. La preuve même des pays soigneux sur leur dépense publique (rajoutons l'Autriche et la Suisse  aux pays précédemment cités) savent le faire. 

 

Et on pourrait même étendre ça à une partie du personnel hospitalier ou de la sécurité civile. Ça permettrait aussi aux plus jeunes d'avoir un peu d'expérience, un peu d'argent.

Ton propos ne vaut pas pour la conscription car à ce moment c'est tout le monde et pas 50000. Cela vaut pour une garde nationale avec des avantages a les clé pour les volontaires. Pour les pays que tu cites hormis Israël voire la Corée il peuvent maintenir une conscription vu la faiblesse du volume de l'active et le coût et besoin de l'emploi de cette dernière en opération dans le monde.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, christophe 38 a dit :

tirer en limite de rayon d'action des moyens russes et décamper pour aller se planquer en ville, par exemple (quand tu vois que des obus ont une portée de 42 km, tu peux tirer sur le front à 40 km et te casser te mettre à l'abri 2 km plus loin où aucun matériel adverse n'aura la portée de t'atteindre..

c'est du matériel de haute valeur (de par sa portée et sa précision) ; il ne doit pas etre exposé pour rien ou pas grand chose...

 

Les russes ne manque pas de camions lance roquettes avec une porté de 40 Km.  lls ont detruit plusieurs chargement de l'OTAN avec ; 

 

http://www.strategic-bureau.com/wp-content/uploads/2014/10/BM-21_Infographie_T8-07_FR_SD.jpg

 

I

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Coriace a dit :

Propos gratuit et sans poids. 

La Corée du Sud et Israël (et la Norvège et la Finlande) ont pour point commun d'être des pays plus développés que la France, d'avoir un meilleur IDH mais aussi une conscription. 

La génération qui monte n'est plus celle des baby boomers, une conscription limitée, avec des avantages (par exemple des places réservées en école, comme pour les Boursiers) pourrait tout à fait trouver son public. 

Mais il faut du courage politique et comprendre que la génération qui monte est nettement moins hédoniste que celle qui l'a précédée (Dieu Merci).

Garder 50 000 gazier deux ans, leur faire passer le permis, leur apprendre à manœuvrer à tirer, et pendant les six derniers mois les préparer pour l'école qu'ils veulent intégrer n'est ni impossible ni dommageable. Et en plus ça pourra débarrasser l'armée de Sentinelle et assimilés tout en permettant à certains jeunes de rencontrer le reste de la jeunesse. 

Et je n'ai pas d'idée du coût, mais ça serait probablement très loin d'être une gabegie. La preuve même des pays soigneux sur leur dépense publique (rajoutons l'Autriche et la Suisse  aux pays précédemment cités) savent le faire. 

 

Et on pourrait même étendre ça à une partie du personnel hospitalier ou de la sécurité civile. Ça permettrait aussi aux plus jeunes d'avoir un peu d'expérience, un peu d'argent.

Viens dans mon collège, on va passer un peu de temps à les trouver les "moins hédonistes". Et des collégiens hein, pas des profs. :happy:

Et euh, on parle d'en faire de futurs réservistes ou juste de leur filer le permis et une paire de Bopy ? Parce qu'entre le SN finlandais et le SNU, il y a un monde.

Edited by Ciders
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Paschi a dit :

L'armée a pris des dispositions pour que ces chars ne souffrent pas trop avec les années. Pour éviter tout risque de corrosion, l'humidité est ainsi maintenue en permanence à 50%. Les canons sont graissés, les batteries sont toujours en charge et ils sont sortis tous les deux ans pour vérifier leur fonctionnement

https://www.rts.ch/info/suisse/13097158-fautil-sortir-du-rebut-la-centaine-de-vieux-chars-leopard-de-larmee.html  à partir de 4'50''

Merci pour l'article (même si j'ai rigolé de certaines citations "pas de char plus moderne à l'ouest", hin hin... et de l'antimilitariste à la noix à la fin qui sent l'agent d'influence pro-russe à 15000km :laugh:)
Des chars sortis une fois tous les deux ans donc! Soit à raison de 96 chars et de 730 jours l'équivalent d'un char sorti pour rouler chaque semaine. Cadence infernale. On ne pourrait jamais se payer ça en France.

il y a 47 minutes, Connorfra a dit :

D'ailleurs notre conversation me fait penser à  la Davis-Monthan Air Force Base quand je vois le nombre d'aéronefs de toute génération je me demande dans quel état ils sont ? quand je vois encore Dew champs entier de f4, f5 ou f14 Je me demande si quelqu'un pour des missions de soutien en remplacement ded s25 ukrainiens ce serait pas une bonne idée après tout les turcs ce servent bien encore de f4...  mais bon je sais que je rêve tout haut. Et quand je vois que des bases équivalente existent pour l'infanterie et la navy aux states je trouve ça dommage que les seul véhicules blindés reçu soient des vieux M113 et quelques humvee c'était l'occasion de vider les trop vieux stocks

Former des pilotes et des mécanos sur des aéronefs inconnus des ukrainiens ne se fera pas en quelques semaines ni même en quelques mois.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, christophe 38 a dit :

tirer en limite de rayon d'action des moyens russes et décamper pour aller se planquer en ville, par exemple (quand tu vois que des obus ont une portée de 42 km, tu peux tirer sur le front à 40 km et te casser te mettre à l'abri 2 km plus loin où aucun matériel adverse n'aura la portée de t'atteindre..

c'est du matériel de haute valeur (de par sa portée et sa précision) ; il ne doit pas etre exposé pour rien ou pas grand chose...

Objection votre honneur !

Je serai russe, je suivrai discrètement le Caesar en sortie de batterie, et j'attendrai patiemment qu'il ait fini sa journée quitte à relayer le drone par un autre plus adapté (meilleure endurance, meilleure portée). Ensuite, où qu'il se park pour au moins une heure, je lui balance un Kalibr non un Zirkon (pour le prestige). Je ne connais pas la portée des divers drones russes, mais je doute que les Caesar fassent 500km pour venir le matin, et 500km pour repartir le soir.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Heorl a dit :

Après je veux pas faire mon étudiant de Master encore une fois, mais les sources, les sources, les sources, leur qualité et leur quantité.

Le média en 4-4-2, Sud-Radio, Livre Noir et consort, c'est la poubelle des médias français, mais ils ne sont pas les seuls. A ceux-là qu'on voit venir avec leurs gros sabots s'ajoutent d'autres, qui ont réussi, grâce à une charte graphique soignée ou une ligne éditoriale bien préparée, à obtenir un vernis de légitimité et donc à passer de poubelle à couvercle de poubelle. Thinkerview en fait partie. Tiens, d'ailleurs, Terra Bellum aussi. Leur contenu est bien pensé, formulé comme des interrogations mais relayant dans les faits ce qu'on peut imaginer comme complotisme ou théories à la con sortie de ce qui tient de cerveau à des "penseurs" autoproclamés. 

Pour vous donner un exemple : Thinkerview a beaucoup progressé par le fait qu'il invite beaucoup de monde de bords différents, mais on remarque toujours le même schéma, c'est-à-dire la culture que l'on nous cache quelque chose, et la quasi-totalité des personnes interrogées sont des contestataires, qu'il s'agisse de Boniface, Obertone ou Mélenchon (par exemple l'interview donnée à Juan Branco est l'une des raisons pour laquelle cette chaîne est le niveau zéro de l'information, contrairement à Sud-Radio qui est au sous-sol). Jamais des gens avec des positions similaires mais avec des opinions plus "courantes" et qui eux auraient le mérite de pouvoir réfuter la recherche du "caché". L'une des rares exceptions est l'interview de Védrine. 

En bref, quand on utilise Thinkerview comme source, c'est du "brut de décoffrage", à élaguer soigneusement pour en comprendre le contenu et mettre de côté l'obsession de l'interrogateur pour le complot. 

Si on veut du plus solide, on peut se tourner vers Outre-Terre, qui est également hétérodoxe mais a un contenu à la fiabilité vérifiée, Le Monde Diplomatique (le mensuel, pas le quotidien qui est devenu un torchon à en faire pleurer Hubert Beuve-Méry), BFM Radio (rien à voir en termes de qualité avec l'équivalent télé), le Dessous des Cartes d'Arte (disponible sur YouTube) ou C dans l'Air (un peu moins bien que le reste). Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, l'une des meilleures sources de façon consistante que j'ai pu voir sur plein de questions (avec des résultats corroborés par ce que je trouvais dans les BU de recherche à côté), c'est Wikipédia. Leurs pages sur le domaine de la Défense sont d'ailleurs fermement gardées contre les tankies de tout poil, celles sur l'Histoire et la géopolitique sont excellentes pour se faire des résumés de question, et leurs sources sont régulièrement très pertinentes pour étudier un problème un peu plus en profondeur.

Si j'ai cité Thinkerview, c'est pas tant pour le canal de communication (ne pas tirer sur le messager.... Encore que parfois c'est tentant) que pour les intervenants en leur qualité. Tu peux faire de l'agit-prop dans un média torchon, faut bien vivre. Dis moi ce que tu penses et je te dirai qui te paie. 

La ou ça devient problématique AMHA, c'est quand les intervenants sont d'anciens militaires ou d'anciens des services secrets. Parce qu'un ancien des services... Ben ça n'existe pas. Tu ne quittes jamais vraiment un service, tout comme ta qualité de militaire, à fortiori d'officier supérieur, fait de toi un militaire jusqu'au dernier souffle (devoir de réserve, solicitation possible et régulière par ton ancien employeur, rétorsion si tu refuses etc...). 

Donc pour en revenir à l'Ukraine et les opérations en cours, oui toujours pas de vidéos des caesars, un état profond profondément pro russe et une position politique française sur le conflit parfois déroutante. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Patrick a dit :

Merci pour l'article (même si j'ai rigolé de certaines citations "pas de char plus moderne à l'ouest", hin hin... et de l'antimilitariste à la noix à la fin qui sent l'agent d'influence pro-russe à 15000km :laugh:)
Des chars sortis une fois tous les deux ans donc! Soit à raison de 96 chars et de 730 jours l'équivalent d'un char sorti pour rouler chaque semaine. Cadence infernale. On ne pourrait jamais se payer ça en France.

Ce qui n'est pas précisé c'est la durée et la distance de l'épreuve de roulement.

il y a 1 minute, olivier lsb a dit :

Si j'ai cité Thinkerview, c'est pas tant pour le canal de communication (ne pas tirer sur le messager.... Encore que parfois c'est tentant) que pour les intervenants en leur qualité. Tu peux faire de l'agit-prop dans un média torchon, faut bien vivre. Dis moi ce que tu penses et je te dirai qui te paie. 

La ou ça devient problématique AMHA, c'est quand les intervenants sont d'anciens militaires ou d'anciens des services secrets. Parce qu'un ancien des services... Ben ça n'existe pas. Tu ne quittes jamais vraiment un service, tout comme ta qualité de militaire, à fortiori d'officier supérieur, fait de toi un militaire jusqu'au dernier souffle (devoir de réserve, solicitation possible et régulière par ton ancien employeur, rétorsion si tu refuses etc...). 

Donc pour en revenir à l'Ukraine et les opérations en cours, oui toujours pas de vidéos des caesars, un état profond profondément pro russe et une position politique française sur le conflit parfois déroutante. 

Si nous sommes à ce point pro-russes  je trouve que nous ne sommes pas traités comme nous le devrions alors.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Est ce que la production massive de maquettes mobiles aurait encore un sens? Histoire d'épuiser les drones et les armes "intelligentes"? voir même de diluer le véritable matériel au sein d'unités à majorité factice. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, zone 51 a dit :

Est ce que la production massive de maquettes mobiles aurait encore un sens? Histoire d'épuiser les drones et les armes "intelligentes"? voir même de diluer le véritable matériel au sein d'unités à majorité factice. 

Clairement, je pense que oui. Leurres gonflables, maquettes artisanales en bois... et des trucs plus récents. Il serait intéressant de créer de faux profils de militaires sur les RS et de s'arranger pour les concentrer sur des localisations géographiques pour simuler des concentrations de troupes par exemple.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Ciders a dit :

Clairement, je pense que oui. Leurres gonflables, maquettes artisanales en bois... et des trucs plus récents. Il serait intéressant de créer de faux profils de militaires sur les RS et de s'arranger pour les concentrer sur des localisations géographiques pour simuler des concentrations de troupes par exemple.

Avec création de faux PC, de fausses positions d'artillerie et de faux dépôt de ravitaillement en arrière du front associé avec des émetteurs faisant semblant d'être des radios. Cela permettrait de diluer fortement les frappes.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Delbareth a dit :

Objection votre honneur !

Je serai russe, je suivrai discrètement le Caesar en sortie de batterie

Ah? Avec quoi. Ben oui, c'est un matériel à protéger donc on peut penser qu'un radar de base sera pas loin. Et partant de là soit c'est un petit drone à faible porté (plus difficile à voir) soit c'est un gros. Dans les deux cas un manpad peut le faire. 

il y a 35 minutes, Delbareth a dit :

et j'attendrai patiemment qu'il ait fini sa journée quitte à relayer le drone par un autre plus adapté (meilleure endurance, meilleure portée). Ensuite, où qu'il se park pour au moins une heure, je lui balance un Kalibr non un Zirkon (pour le prestige).

vivivi, comme si la marine russe était capable de viser des cibles non fixes.... Depuis des mois ils prouvent que leur boucle de communication sur cibles non fixes est moisi. C'est pour cela qu'ils n'ont pas été capable d'avoir la peau des S300. 

il y a 2 minutes, Deres a dit :

Avec création de faux PC, de fausses positions d'artillerie et de faux dépôt de ravitaillement en arrière du front associé avec des émetteurs faisant semblant d'être des radios. Cela permettrait de diluer fortement les frappes.

Exact. Pas bien compliqué de prendre des camions poubelle , de les vider et de leur coller un gros tuyau peint en vert. Du haut ça fait un Cesar assez potable. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Ciders a dit :

Clairement, je pense que oui. Leurres gonflables, maquettes artisanales en bois... et des trucs plus récents. Il serait intéressant de créer de faux profils de militaires sur les RS et de s'arranger pour les concentrer sur des localisations géographiques pour simuler des concentrations de troupes par exemple.

Faudrait savoir. J'avais posté ceci en oct. 2020 lors du conflit du Haut-Karabagh

Révélation

C'est sans doute trop tard mais pourquoi l'Arménie n'a pas tenté de rejouer un genre d'opération Fortitude afin de forcer les azéris à dilapider/diluer leur potentiel en drone.

La partie leurres de Fortitude en l'occurrence.

 

Multiplier les fausses cibles ca doit pouvoir se faire à moindre frais. Alors ouais ce sera pas du niveau des Sherman gonflables mais bricoler des tubes montés et recouverts de filets de camo, une source IR bidon en dessous,  je pense que -dans l'urgence- ca aurait été une solution à envisager afin de diviser les strikes sur les vraies ressources.

Et tu m'avais répondu ca.

Révélation

Visiblement, ce n'est pas possible. Les optiques israéliennes et turques des drones azéries semblent trop performantes pour ça. Et leur couverture trop rapprochée.

Les mêmes drones pourtant :tongue:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, 13RDP a dit :

Faudrait savoir. J'avais posté ceci en oct. 2020 lors du conflit du Haut-Karabagh

  Masquer le contenu

C'est sans doute trop tard mais pourquoi l'Arménie n'a pas tenté de rejouer un genre d'opération Fortitude afin de forcer les azéris à dilapider/diluer leur potentiel en drone.

La partie leurres de Fortitude en l'occurrence.

 

Multiplier les fausses cibles ca doit pouvoir se faire à moindre frais. Alors ouais ce sera pas du niveau des Sherman gonflables mais bricoler des tubes montés et recouverts de filets de camo, une source IR bidon en dessous,  je pense que -dans l'urgence- ca aurait été une solution à envisager afin de diviser les strikes sur les vraies ressources.

Et tu m'avais répondu ca.

  Masquer le contenu

Visiblement, ce n'est pas possible. Les optiques israéliennes et turques des drones azéries semblent trop performantes pour ça. Et leur couverture trop rapprochée.

Les mêmes drones pourtant :tongue:

Sauf que la zone à couvrir était nettement plus petite, que les positions arméniennes avaient été largement détectées avant le conflit... et que les moyens azéris étaient nettement plus efficaces que ceux des Russes.

En parlant de ça, les Ukrainiens revendiquent un Su-25 du côté de Lougansk aujourd'hui.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

56 minutes ago, Delbareth said:

Objection votre honneur !

Je serai russe, je suivrai discrètement le Caesar en sortie de batterie, et j'attendrai patiemment qu'il ait fini sa journée quitte à relayer le drone par un autre plus adapté (meilleure endurance, meilleure portée). Ensuite, où qu'il se park pour au moins une heure, je lui balance un Kalibr non un Zirkon (pour le prestige). Je ne connais pas la portée des divers drones russes, mais je doute que les Caesar fassent 500km pour venir le matin, et 500km pour repartir le soir.

 

On ne fait pas la guerre seulement aux heures de bureau ?!

Les éléments d'artillerie ne se regroupent pas le soir pour faire barbecue et belote ?!

En général on les dillue après le tir... Puis il y a des rendez vous au milieu de nulle part avec la logistique pour recharger remettre un peu de GO, de l'eau et de la bouffe. Puis on se dillue à nouveau en attendant le prochain prépositionnement. Et rebelote.

En gros il n'y a pas de raison qu'il y ait plus de 3 pièce dans le même coin en même temps.

Souvent on trace les véhicules avec les orniery qu'ils font en roulant. Le sol dégorge l'eau et devient plus froid. Ça marque bien à l'IR. Mais dans la zone de combat du Donbass il y a pas mal de forêt où se cacher et y perdre les traces visible du ciel. Donc il y a moyen de se dilluer de manière assez efficace.

En plus les Ukrainiens on pas m de manpads. Des guetteurs sur l'itinéraire des canons peuvent observer le ciel pour vérifier s'ils sont suivis, et tirer le drone ou au moins alerter.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, g4lly a dit :

On ne fait pas la guerre seulement aux heures de bureau ?!

Les éléments d'artillerie ne se regroupent pas le soir pour faire barbecue et belote ?!

En général on les dillue après le tir... Puis il y a des rendez vous au milieu de nulle part avec la logistique pour recharger remettre un peu de GO, de l'eau et de la bouffe. Puis on se dillue à nouveau en attendant le prochain prépositionnement. Et rebelote.

En gros il n'y a pas de raison qu'il y ait plus de 3 pièce dans le même coin en même temps.

C'est marrant comme vous vous focalisez sur des détails... :-/

Fin de journée ou pas, concentré à plusieurs ou pas, le problème d'un Caesar suivi par un drone reste entier. Tu parles de dilution, mais on n'a pas un sous-marin là, on a un gros machin visible comme le nez au milieu de la figure pour un drone d'observation.

Alors oui, le planquer dans une forêt épaisse pourrait marcher, ou le planquer dans un tunnel. Mais pour les forêts les images de drone que j'ai vu on voyait encore très bien les véhicules entre les arbres, donc faut faire drôlement attention à la densité du couvert. Pour les tunnels, c'est pas la région la plus favorable je suppose. En ville ? N'a-t-on pas vu 3 je-ne-sais-pas-quoi planqués dans un parking de supermarché se faire éparpiller au missile de croisière au premier mois de guerre ?

Quant à la comparaison S300 / Caesar, hum hum... J'achète pas.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Heorl a dit :

Après je veux pas faire mon étudiant de Master encore une fois, mais les sources, les sources, les sources, leur qualité et leur quantité.

Le média en 4-4-2, Sud-Radio, Livre Noir et consort, c'est la poubelle des médias français, mais ils ne sont pas les seuls. A ceux-là qu'on voit venir avec leurs gros sabots s'ajoutent d'autres, qui ont réussi, grâce à une charte graphique soignée ou une ligne éditoriale bien préparée, à obtenir un vernis de légitimité et donc à passer de poubelle à couvercle de poubelle. Thinkerview en fait partie. Tiens, d'ailleurs, Terra Bellum aussi. Leur contenu est bien pensé, formulé comme des interrogations mais relayant dans les faits ce qu'on peut imaginer comme complotisme ou théories à la con sortie de ce qui tient de cerveau à des "penseurs" autoproclamés. 

Pour vous donner un exemple : Thinkerview a beaucoup progressé par le fait qu'il invite beaucoup de monde de bords différents, mais on remarque toujours le même schéma, c'est-à-dire la culture que l'on nous cache quelque chose, et la quasi-totalité des personnes interrogées sont des contestataires, qu'il s'agisse de Boniface, Obertone ou Mélenchon (par exemple l'interview donnée à Juan Branco est l'une des raisons pour laquelle cette chaîne est le niveau zéro de l'information, contrairement à Sud-Radio qui est au sous-sol). Jamais des gens avec des positions similaires mais avec des opinions plus "courantes" et qui eux auraient le mérite de pouvoir réfuter la recherche du "caché". L'une des rares exceptions est l'interview de Védrine. 

En bref, quand on utilise Thinkerview comme source, c'est du "brut de décoffrage", à élaguer soigneusement pour en comprendre le contenu et mettre de côté l'obsession de l'interrogateur pour le complot. 

Si on veut du plus solide, on peut se tourner vers Outre-Terre, qui est également hétérodoxe mais a un contenu à la fiabilité vérifiée, Le Monde Diplomatique (le mensuel, pas le quotidien qui est devenu un torchon à en faire pleurer Hubert Beuve-Méry), BFM Radio (rien à voir en termes de qualité avec l'équivalent télé), le Dessous des Cartes d'Arte (disponible sur YouTube) ou C dans l'Air (un peu moins bien que le reste). Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, l'une des meilleures sources de façon consistante que j'ai pu voir sur plein de questions (avec des résultats corroborés par ce que je trouvais dans les BU de recherche à côté), c'est Wikipédia. Leurs pages sur le domaine de la Défense sont d'ailleurs fermement gardées contre les tankies de tout poil, celles sur l'Histoire et la géopolitique sont excellentes pour se faire des résumés de question, et leurs sources sont régulièrement très pertinentes pour étudier un problème un peu plus en profondeur.

Et je rajouterai Theatrum Belli, notamment sur Twitter qui a pris des positions très discutables, ce que certains lecteurs lui avaient reproché d'ailleurs.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Coriace a dit :

Citer "le dessous des cartes" en 2022 comme un modèle de probité :bloblaugh:

Paille poutre œil tout ça. 

ça reste bien meilleur que la concurrence, en tout cas dans ce qui est disponible aux pégus de base que nous sommes. En tant qu'étudiant à Sciences Po j'ai un accès gratuit à des trucs plus précis, mais comme ce sont des recherches et des rapports ben c'est long à lire, long à analyser et long à comprendre, sauf quand on adore ça. Qui ici va lire régulièrement les publications de l'IFRI ? Pas grand-monde, et pourtant on fait partie du public qui s'informe assez bien.

En entrée dans un sujet le DdC c'est très bien : tu as des présentations succinctes, trop aux yeux de spécialistes, mais hé, on ne peut pas tout dire en 10-15 minutes et pas beaucoup plus en 45, des questions variées, une volonté d'être exhaustif même s'il faut bazarder beaucoup au passage plusieurs choses. Par exemple, pour la guerre en Ukraine justement, Aubry et son équipe livre presque quotidiennement une pastille de 2:30 sur un sujet précis afin de connaître les enjeux de la guerre. 

Edited by Heorl
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Patrick a dit :

Nombre de caisses ont purement et simplement été cannibalisées par manque de pièces et ne seront pas remises en état.

Des pièces détachées sont fabriquées pour le Leclerc. Je connais un fournisseur de pièces pour la suspension.

Je crois qu'une grosse difficulté c'est la turbine qui gave le moteur hyperbar.

200 c'est un chiffre un peu arbitraire (et bien faible), pas forcément lié à ce qui est dispo en pièces.

Perso je verrais bien une décision de remonter le nombre à valoriser à 270 ou 280, histoire d'avoir 3 régiments de 80 dispo.

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Schnokleu a dit :

Des pièces détachées sont fabriquées pour le Leclerc. Je connais un fournisseur de pièces pour la suspension.

Je crois qu'une grosse difficulté c'est la turbine qui gave le moteur hyperbar.

200 c'est un chiffre un peu arbitraire (et bien faible), pas forcément lié à ce qui est dispo en pièces.

Perso je verrais bien une décision de remonter le nombre à valoriser à 270 ou 280, histoire d'avoir 3 régiments de 80 dispo.

En 2021, 222 en service dont les forad. et 17 dcl. Plus les stockages longue durée.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Heorl a dit :

ça reste bien meilleur que la concurrence, en tout cas dans ce qui est disponible aux pégus de base que nous sommes. En tant qu'étudiant à Sciences Po j'ai un accès gratuit à des trucs plus précis, mais comme ce sont des recherches et des rapports ben c'est long à lire, long à analyser et long à comprendre, sauf quand on adore ça. Qui ici va lire régulièrement les publications de l'IFRI ? Pas grand-monde, et pourtant on fait partie du public qui s'informe assez bien.

En entrée dans un sujet le DdC c'est très bien : tu as des présentations succinctes (trop aux yeux de spécialistes, mais hé, on ne peut pas tout dire en 10-15 minutes et pas beaucoup plus en 45), des questions variées, une volonté d'être exhaustif même s'il faut bazarder beaucoup au passage plusieurs choses). Par exemple, pour la guerre en Ukraine justement, Aubry et son équipe livre presque quotidiennement une pastille de 2:30 sur un sujet précis afin de connaître les enjeux de la guerre. 

Pour ma part je ne saurais trop vous recommander les pod casts de l'IRSEM et de France culture ou france inter. Pas n'importe lesquels, mais un certain nombre sont très intéressants dans la durée en cumulant des intervenants souvent de bon niveau et peu engagés, ou du moins qui cherchent à analyser plus qu'à expliquer ce qu'il faut faire (enfin sauf Bertrand Badie)...

il y a une heure, Delbareth a dit :

C'est marrant comme vous vous focalisez sur des détails... :-/

Fin de journée ou pas, concentré à plusieurs ou pas, le problème d'un Caesar suivi par un drone reste entier. Tu parles de dilution, mais on n'a pas un sous-marin là, on a un gros machin visible comme le nez au milieu de la figure pour un drone d'observation.

Alors oui, le planquer dans une forêt épaisse pourrait marcher, ou le planquer dans un tunnel. Mais pour les forêts les images de drone que j'ai vu on voyait encore très bien les véhicules entre les arbres, donc faut faire drôlement attention à la densité du couvert. Pour les tunnels, c'est pas la région la plus favorable je suppose. En ville ? N'a-t-on pas vu 3 je-ne-sais-pas-quoi planqués dans un parking de supermarché se faire éparpiller au missile de croisière au premier mois de guerre ?

Quant à la comparaison S300 / Caesar, hum hum... J'achète pas.

Je suis assez d'accord:

D'une part il faut arrêter de voir dans les Caesar une arme miracle. Il est très performant pour sa catégorie mais il n'a rien d'une wunderwaffen (y en a-t-il une?). Je doute que les UKR soient plus enthousiastes pour les 6 Caesar que pour les RM70 (et parallèlement que les RU les cherchent anxieusement plutôt que lesdits RM70)..

D'autre part rien n'est invulnérable, et la guerre n'est pas une manœuvre idéale, surtout à un tel niveau d'intensité. Avec la fatigue, les délais, l'état du terrain, la logistique, etc... les grandes théories doctrinales (dispersion-concentration...) trouvent vite leurs limites même s'il faut évidemment chercher à s'en approcher.

Enfin les bulles de protection contre les drones sont rarement étanches, voire même tout simplement performantes, sauf à engager de très nombreux moyens. Imaginer créer une bulle permanente autour de Caesar jouant à la dispersion concentration me semble donc très illusoire...

Ceci dit les drones eux-mêmes sont denrée rare et ne peuvent être partout...

Il y a 2 heures, cracou a dit :

Ah? Avec quoi. Ben oui, c'est un matériel à protéger donc on peut penser qu'un radar de base sera pas loin. Et partant de là soit c'est un petit drone à faible porté (plus difficile à voir) soit c'est un gros. Dans les deux cas un manpad peut le faire. 

vivivi, comme si la marine russe était capable de viser des cibles non fixes.... Depuis des mois ils prouvent que leur boucle de communication sur cibles non fixes est moisi. C'est pour cela qu'ils n'ont pas été capable d'avoir la peau des S300. 

Exact. Pas bien compliqué de prendre des camions poubelle , de les vider et de leur coller un gros tuyau peint en vert. Du haut ça fait un Cesar assez potable. 

Les radars de base UKR ont été largement ciblés. Il reste certes les US...

Les S300 ont encaissé pas mal de pertes aussi, comptant probablement sur les renseignements US pour ne pas se dévoiler et jouer une sorte de "fleet in being". Ceci dit effectivement le ciblage en temps réel russe est bien moins performant que le notre, surtout dans un tel environnement (menace sol-air, manque de PGM...).

Vu la qualité des imageries les leurres doivent être plutôt soignés. Ceci dit cela peut être pertinent sur des positions camouflées ou des fortifications, le leurre n'étant que partiellement visible. Voire les "travaux" de Daesh à l'époque...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...